Déco & design

La touche locale, ou comment mettre de l’avant les créateurs d’émotions

Vous êtes venus au salon Expo habitat Québec en février dernier? Vous avez donc assurément fait la connaissance de Sophie Pouliot ou, du moins, pu visiter l’espace de La touche locale, son bébé!

S’étant donnée comme mission d’illustrer la diversité, l’originalité et la qualité de la production québécoise, de rendre cette dernière accessible, et de participer au maintien et au développement des activités des créateurs indépendants du Québec, Sophie souhaite contribuer à l’instauration d’un réflexe d’achat local chez les consommateurs.

On met du local dans notre assiette, alors pourquoi ne pas inclure une (ou des) touche(s) locale(s) dans le reste de notre demeure? C’est ainsi que l’idée de créer une tribune pour les créateurs d’ici, les ébénistes, les sculpteurs, etc., a fait son chemin.

« La touche locale, c’est d’abord et avant tout une affaire de coeur, d’émotions. Personnellement, dans la vie de tous les jours, si je tombe sur un meuble et qu’il ne suscite aucune émotion, je ne l’acquiers pas », nous dit Sophie.
« Et il y a tellement de beau, de bien exécuté, de bien travaillé – je pourrais énumérer tous les synonymes – au Québec, que d’avoir une émotion pour un meuble québécois, ne serait-ce qu’un sourire, est plutôt facile! »

Le défi est qu’il faut les trouver, ces créateurs d’émotions! C’est donc là que la mission de La touche locale prend tout son sens.

« La plupart du temps, ce sont des gens qui s’épanouissent en perfectionnant constamment leur expertise, leurs techniques, leur style, et qui n’ont pas nécessairement de connaissances, ou de temps, pour penser à la commercialisation de leurs talents. Ils font un travail EXTRAORDINAIRE, mais on ne les connait pas! »

Fondée il y a tout juste un an, La touche locale compte maintenant dans son répertoire une belle ribambelle de créateurs à découvrir (ou à redécouvrir)… et ce n’est que le début, à ce qu’on nous dit!

« Un de mes nombreux objectifs est que La touche locale devienne LA référence lorsqu’on souhaite acquérir un meuble ou un élément décoratif fabriqué ici. »

Et ce que recherchent les consommateurs, ce n’est pas seulement du beau ou du tendance, c’est également, et surtout, de la qualité.

Et ça, Sophie l’a bien compris, car elle s’est dotée d’une garantie de qualité reposant sur des critères bien sélectifs et approuvés par les professionnels de l’industrie :


- Conception et réalisation québécoise
– Production originale en édition limitée
– Qualité d’exécution professionnelle
– Matériel local ou recyclé
– Service après-vente

Ce qu’on peut dire, c’est qu’elle a bien fait ses devoirs!

Pour plus d’infos, et/ou pour consulter le répertoire (on vous le recommande!) c’est par ici : latouchelocale.com.

À propos de Sophie Pouliot, fondatrice de La touche locale
 
Passionnée de design, admirative du travail des créateurs québécois et toujours à la recherche d’un projet stimulant, Sophie s’investit avec passion dans le développement de La touche locale. Chargée de projet dans une autre vie, elle constate rapidement que plusieurs des compétences professionnelles de ce poste peuvent être transposées à son nouveau rôle d’entrepreneure. Les solutions créatives, c’est dans la forêt de son village d’adoption sur la Côte-de-Beaupré, en compagnie de son fidèle Koon, qu’elle les trouve. Son souhait : que les gens apprennent à découvrir la beauté des créations d’ici et s’en entourent dans leur quotidien.